• Emma Watson porte une robe de Marios Schwab pour la conférence de presse Londonienne


    votre commentaire
  • Emma Watson élue meilleure robe de la semaine sur www.style.com 




     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voir taille réelle


    2 commentaires
  • Quelques videos de la fashion week de Londres avec Emma Watson pour le défilé de Burberry.

     

     

     

     

     

    Interview d'Emma Watson

    Interview et extraits du show Burberry

    L'émission Five Live

    Nouvelle interview de l'égérie

    Le défilé (on peut voir Emma très concentrée sur le rang de droite)


    2 commentaires
  •  


    Petit décriptage des stars du premier rang du défilé Burberry de Londres

    Premier rang du défilé Burberry mardi soir, de gauche à droite: Maggie Cheung, Dev Patel, Freida Pinto, Alexa Chung, Mary-Kate Olsen, Daisy Lowe, Liv Tyler, Emma Watson, Gwyneth Paltrow, Mario Testino. En face, de dos, on devine Carine Roitfeld (Vogue France).

     


    votre commentaire
  • Emma Watson (Hermione Granger dans les films Harry Potter), a peine arrivée à l'Université de Brown (USA), assiste en ce moment au défilé de Burberry (marque dont elle est l'égérie cette année) pour la fashion week de Londres . Tout naturellement la robe que porte Emma est une robe Burberry (pour celles et ceux qui se poseraient la question !). Vous trouverez des photos d'Emma lors de cet évènement dans notre galerie .

    Merci UHP !

     

     

     

     
     




    11 commentaires
  • Emma Watson au défilé de William Tempest (février 2009)

    Petite video de publicité de Sony qui sponsorisait le défilé de mode

    Voir les photos dans la galerie  [ ICI ]   

    Le trousseau cadeau aux invités
     Des ordinateurs SONY et sa pochette customisé par William Tempest himself, un bon cadeau pour de la remise en forme, un fard à joue Benefit, des tampons plutôt chic,  une boisson vitaminée et le CD de la musique diffusée pendant le défilé.




    7 commentaires
  • Nouvelle photo d'Emma Watson au défilé de William Tempest

    La galerie [ ICI ]

    We do not own/claim any photos in the photo gallery, or used on this page


    votre commentaire
  • Collection finale de David Tempest (Emma est visible rapidement à la fin quand le créateur et sa "mariée" sont au bout du podium)


    votre commentaire

  • Emma Watson au défile de Londres



    votre commentaire
  • Hier soir, Emma Watson était présente au défilé de William Tempest

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     



    5 commentaires
  • Le défilé de Vivienne Westwood, le 18 septembre 2008

    Les célébrités s'étaient donné rendez-vous pour la deuxième présentation à Londres de Red Label, ligne de prêt-à-porter féminin de le reine de la mode britannique, Vivienne Westwood. Elle a ajouté sa touche excentrique à des vêtements inspirés par le désert.

    Au milieu des centaines de spectateurs réunis à Brompton Hall, salle gigantesque à Earl's court (sud-ouest de Londres) étaient installées notamment Kate Moss, Emma Watson, Mischa Barton ou encore Dita von Teese.

    Le site officiel de la marque : ------ ICI ------

      


    2 commentaires
  • Le défilé de Fashion Fringe le 18 septembre 2008

    Pour sa seconde année, la compétition Fashion Fringe organisée à l’initiative de Colin McDowel, journaliste émérite du ‘Sunday Times’, a attiré une centaine de participants, dont seuls quatre ont été sélectionnés. Modernist, le label de Andrew Jones et Abdul Koroma, Jo-jo and Malou, Mary Donahe et Erdem Moralioglu.

     

     


    votre commentaire
  • Le défilé de Christopher Kane le 16 septembre 2008

     Emma Watson adore la mode. Elle a assisté avec beaucoup de plaisir au défilé "Christopher Kane" à la Fashion Week de Londres. Elle était aussi glam que concentrée... 

     


    votre commentaire
  •  

    Imprimés euphorisants, tenues de soirée glam à souhait et réminiscences de l’âge d’or des eighties... Lors de la Fashion Week printemps-été 2009 qui s’est achevée à Londres, les créateurs ont conjuré la crise avec jubilation.

     

    Londres, en ces temps de crise, coule des jours heureux dans sa bulle de chewing-gum rose bonbon. Podiums saturés de couleurs, public surlooké dopé au Red Bull et soirées hype, ont marqué les derniers jours de cette London Fashion Week printemps-été 2009. Depuis dimanche, ses groupies n’en avaient que pour lui : après un début de semaine plutôt plan-plan au royaume de l’excentricité, Christopher Kane était l’homme que tous attendaient. Mardi, donc, le designer anglais s’est installé dans les entrepôts de Topshop, sponsor omniprésent. Le buzz est à son comble, pourtant aucune célébrité à l’horizon. On murmure que les places sont trustées par les acheteurs et les journalistes du monde entier. Et à juste titre.

      

    Le premier passage balaie les dernières inquiétudes : l’étonnante Lara Stone arpente le podium moulée dans un cachemire imprimé léopard magenta, rentré façon pin-up rockabilly dans une jupe de cuir jaune découpé en pastilles. Plus loin, ces demi-cercles, leitmotiv du défilé, forment sur les manches d’une veste comme une crête de crocodile ; évoquent des figures animalières et exotiques en plastron sur une jupe en cuir d’une souplesse et d’un tomber à couper le souffle ; puis se déclinent dans une gaze délicate sur les coutures d’un tailleur-pantalon. Soudain, le crocodile stylisé laisse place à un gorille figuratif, sérigraphié sur le buste d’une robe d’écolière impeccablement fitté. Enfin, trace sombre sur une robe de mousseline, la fourrure dessine des motifs graphiques. C’est d’une poésie infinie, sans aucune nostalgie pop. Backstage, Kane explique que sa collection est un mix improbable entre La Planète des singes et One Million Years B.C., film de 1966 dont Raquel Welch est l’héroïne.

     

    Ce show ovationné a donc signé le retour aux sources délurées des collections londoniennes. Avec un net penchant pour les années 1980 comme le confirme, plus tard dans la journée, l’autre chouchou de la semaine : Giles. Le Tout-Londres (et plus) est sur les rangs, du photographe allemand Juergen Teller à « la fille de » Lizzy Jagger en passant par l’actrice américaine Mischa Barton et la femme d’affaires conservatrice Samantha Cameron.

    Robe bondage à la Alaïa, motifs Memphis et imprimés camouflage oversize, jersey Milano jaune, géranium ou turquoise, tee-shirts sportswear en mesh et casques en forme de Pac-Man, le personnage culte des premiers jeux vidéos… Giles Deacon n’esquive aucun cliché eighties mais reste fidèle à son allure sexy pleine d’humour. La salle adore et les it-girls du premier rang réserve déjà la robe « jolie madame » décorée de squelettes de farces et attrapes et de Pac-Man en lamé.

    Hélène Guillaume - Madame le Figaro


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique